• Accueil
  • > Archives pour février 2013

Canalisations diverses sur les Flammes Jumelles – suite

Posté par editecyloniah le 17 février 2013

 

 Naissance et évolution des âmes  dans Canalisations récentes amies 381981_558825877467329_244938725_n

Canalisations diverses sur les Flammes Jumelles - suite dans Canalisations diverses sur les Flammes Jumelles-suite 8wypld38wypld3 dans Canalisations diverses sur les Flammes Jumelles-suite

Naissance et évolution des âmes

Nous avons dit il y a déjà un moment que les âmes naissent dans les soleils. Lorsque l’âme, cette particule d’énergie, est conçue dans un soleil, elle est entière, c’est-à-dire qu’elle possède les deux polarités, l’équilibre, car elle est reliée à la Source.

 L’âme a encore totalement conscience de ce qu’elle est ; en elle se trouve la particule de Dieu qui ne demandera qu’à grandir au fur et à mesure de son évolution. Ils me montrent une petite sphère au milieu de laquelle au milieu de laquelle se trouve comme une petite graine d’une lumière inimaginable qui est la partie divine. « La partie divine émane directement du Père et vient ensemencer l’âme qui, elle, émane du soleil.

 L’âme possède les deux polarités, tout comme la partie divine venant de la Source possède également les deux polarités, c’est-à-dire qu’elle est dans l’équilibre total. L’âme qui vient de naître d’un soleil ne s’incarne pas tout de suite dans un monde de densité. Ce serait une grave erreur car ce n’est pas ainsi que se passe l’évolution. L’âme va d’abord passer par des écoles, c’est-à-dire des planètes adaptées à ce qu’elle est en tant qu’énergie. Ce seront des planètes que vous pourriez considérer comme gazeuses ou différentes des planètes de matière.

L’âme va donc faire des expériences sur diverses planètes, dans diverses écoles, et petit à petit, même si elle est née dans le soleil de votre système solaire, elle peut choisir d’aller vers d’autres systèmes solaires et d’autres planètes. Elle n’est pas dans l’obligation de faire tout son apprentissage et toutes ses expériences dans le système solaire où elle est née.

 Comme elle est encore vierge d’expériences, le choix lui est donné. Sa partie divine immortelle et des grands enseignants, notamment les Christs Solaires, la prendront en charge et la dirigeront vers ce qu’elle désire pour le départ de son évolution. Lorsque le choix a été fait, l’âme va expérimenter. Elle est encore entière, c’est-à-dire qu’il y a les deux polarités en elle et dans sa partie divine. Afin de pouvoir expérimenter lorsqu’elle se densifiera pour aller sur des mondes de matière plus denses de quatrième ou troisième dimension, ou si elle a décidé d’expérimenter dans les divers règnes, il y aura séparation momentanée (un « moment » qui peut durer des milliers d’années).

 Ce choix se fait en accord entre les deux parties de l’âme. Chacune des deux parties de l’âme expérimentera ce qu’elle a à expérimenter, ce qui fera que leur évolution pour la remontée vers la Source se fera beaucoup plus vite, le but d’une âme étant toujours de remonter vers la Source. (Par rapport à l’éternité, « beaucoup plus vite » ne veut absolument rien dire pour vous !) Tous les systèmes solaires, toutes les galaxies, toutes les constellations et même tous les univers ont leurs règles, mais il y a également la règle générale qui régit le tout.

 Cela veut dire que dans chaque système solaire certaines lois s’appliquent en fonction de l’évolution que doivent apporter telle ou telle sphère ou tel ou tel soleil aux âmes et à leur partie divine qui en feront la demande et qui auront choisi d’aller évoluer à tel ou tel endroit de votre système solaire ou de l’univers. Savoir d’où vous venez n’a aucune importance ! Ce qui est important est de savoir où vous irez ! Vous venez tous des soleils, et même si vous êtes nés dans ce système solaire, vous pourrez continuer toute votre évolution dans le système solaire des Pléiades, de Véga, d’Orion, de Sirius ou d’autres systèmes solaires.

 Ce n’est pas le lieu de la naissance de votre âme, le soleil où elle est née, qui fera que vous appartenez totalement à un système solaire précis. Certains d’entre vous disent que ceux qui viennent des Pléiades sont plus ou moins des enseignants. Ce n’est pas ainsi que cela se passe ! Dans tous les systèmes solaires et dans toutes les galaxies il y a des êtres qui sont plus orientés vers la recherche, la construction, l’enseignement de ce que vous appelez à tort la spiritualité, vers la médecine, etc.

 Tout cela est appliqué d’une façon différente en fonction des mondes sur lesquels se trouvent les âmes. Il est bien évident que tout ce qui se passe actuellement sur votre planète au niveau de vos connaissances et au niveau de votre civilisation, n’a aucun rapport avec ce qui se passe sur Vénus ; les lois de Vénus sont différentes des lois de la Terre, puisque sur Vénus vous apprendrez totalement autre chose que sur la Terre.

Il y a les lois universelles qui ne changeront jamais, il y a aussi les « sous-lois » universelles adaptées aux systèmes solaires, aux mondes, aux planètes sur lesquelles vous vous trouvez. Dans chaque système solaire, il y a des mondes qui vibrent ou qui ont une fréquence vibratoire très supérieure les unes par rapport aux autres, car ce sont des mondes spirituels ou des mondes matériels.

 Chaque monde contient l’équilibre. Par exemple votre système solaire a un équilibre. Tout ce que les âmes y apprendront permettra réellement de mieux comprendre et de grandir au niveau de l’âme et bien évidemment au niveau de la partie divine. La partie divine grandit au travers des expériences que l’âme à faites dans la matière dont les vibrations sont plus ou moins élevées.

 A l’époque actuelle, tout est en train de changer, non seulement dans les systèmes solaires, dans les galaxies et dans l’univers, parce que le moment est venu d’aller beaucoup plus vite, beaucoup plus loin, non seulement dans la création mais aussi dans l’évolution. La Source a décidé d’accélérer un certain processus d’évolution, parce qu’Elle a également décidé, parce que c’est nécessaire, d’expanser toute Sa Création.

 Dans l’univers, il y a des endroits complètement vides, et la Source a décidé de « remplir » certains vides en créant encore et encore des galaxies, en créant des systèmes solaires, en créant des constellations, en créant d’autres univers bien plus loin que notre univers. Tout est en permanence en expansion, en construction, mais il y a des moments où l’expansion et la construction se font beaucoup plus lentement et des moments où elles se font avec une plus grande rapidité. En ce moment, tout se fait avec une beaucoup plus grande rapidité.

 Nous désirons aussi dire ceci par rapport à vous qui êtes incarnés pour l’instant dans ce système solaire et qui avez choisi d’y évoluer (et même à ceux qui n’appartiennent pas à ce système solaire mais qui sont incarnés sur votre Mère la Terre) : Avant de quitter définitivement ce système solaire il faudra que vous fassiez un « stage » dans toutes les sphères de ce système solaire.

 Ce stage, ce passage, pourra durer le temps d’une, de deux, de dix ou de mille incarnations ; il faudra simplement que l’âme et la partie divine aient intégré non seulement tout ce que les sphères pourront leur apporter, mais également l’énergie leur correspondant, ainsi que l’énergie des planètes de votre système solaire, l’énergie des constellations, de votre galaxie, etc.

 Avant de quitter ce système solaire pour aller très loin dans l’univers, vous aurez dû passer (et beaucoup d’entre vous sont déjà passés) dans beaucoup de sphères de ce système solaire. Les deux deniers passages auront lieu sur Jupiter et sur Vénus. Lorsque l’âme se scinde, les deux parties restent toujours assez proches, c’est-à-dire dans le même système solaire, et lorsqu’elles le quittent elles s’unissent, elles se réunissent, elles fusionnent et grandissent grâce aux expériences que l’une et l’autre ont faites lors de leurs multiples incarnations.

 Si elles le souhaitent, elles peuvent se scinder de nouveau pour aller dans d’autres systèmes solaires ou d’autres galaxies, mais si elles ont réellement avancé elles peuvent aussi faire le choix de rester entières. Souvent, ce choix est fait lorsqu’elles ont fait toutes les expériences qui les ont menées à l’unité. Elles sont dans l’unité totale et se séparer serait un déchirement.

 Lorsqu’il y a eu fusion des deux parties d’une âme, une nouvelle séparation est beaucoup plus difficile. Cela peut cependant arriver ; c’est le choix qui est fait par des âmes qui ont envie d’expérimenter encore et encore au travers d’une autre séparation mais ce choix n’est pas fait très souvent. Vous, Enfants de la Terre qui venez de tous les coins de la galaxie et même de tous les coins de l’univers, vous avez souvent l’impression d’être perdus sur ce monde. Cette impression vient du fait que vous ressentez l’appel de l’endroit où vous avez expérimenté dans la joie, où vous avez peut-être été beaucoup plus en harmonie avec la partie divine qui vous habite, mais où vous avez rencontré, sans avoir forcément fusionné, l’autre partie de votre âme, votre autre « moitié ».

Toutes ces données très complexes et difficiles à expliquer avec des mots humains. Notre canal essaie de le faire du mieux possible, mais la vérité n’est pas totalement celle qu’elle exprime. Nous ne pouvons pas expliquer la Vérité, car comme nous vous l’avons dit la vérité se trouve sur chaque sphère d’existence et que vous ne pouvez concevoir que la vérité vécue sur cette sphère qui n’est pas la même que celle vécue sur d’autres sphères. La seule Vérité est détenue par la Source !

 Tout le reste n’est que vérités qui évoluent, des vérités en devenir. Vous ne pourrez jamais détenir la Vérité tant que vous serez dans la vérité du monde sur lequel vous vivez ».

 Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : •qu’il ne soit pas coupé •qu’il n’y ait aucune modification de contenu •que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org •que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu.

________________________________________________________________________________________________________________________

Naissance et évolution des âmes  dans Canalisations récentes amies 75243_469185606461888_1509082252_n

8wypld3

l’Amour vraie et la sexualité

Bonjour en cette matinée qui se veut ensoleillée. Je ne vais pas me présenter, parce que nous serons,    cette fois ci, plusieurs intervenants. Vous pourrez ensuite, si le cœur vous en dit, savoir qui sont les messagers en lisant la fin du message par nos différentes signatures. Peut-être    saurez-vous sentir lequel s’est attaché à telle section en particulier…  

Nous allons aborder aujourd’hui un sujet plutôt délicat et pourtant essentiel : l’amour et la    sexualité sur votre planète. En effet, sous prétexte d’avancée spirituelle, il y a vraiment de tout qui a émergé de la communauté.  

Tout d’abord, sachez que spiritualité incarnée, c’est-à-dire vécue en conscience et dans le présent autant    que faire se peut, ne veut absolument pas dire abstinence. Il y a une grande différence entre la pureté de son âme, de son cœur et de son corps et le refus de toute sexualité ! En effet,    vous qui êtes imprégnés de votre culture plus ou moins judéo-chrétienne, vous avez, ancrée en vous, l’équation : sexualité = tabou = impur = pêché …  

Il suffit, pour contrecarrer facilement ceci, de se poser la question suivante : Pourquoi Dieu    aurait-Il créé l’Homme à ce qu’il engendre des petits de façon impure ? Pourquoi, alors que notre Père/Mère à tous est pur Amour (tel qu’il nous est encore inconcevable), aurait-il créé une    Créature avec un tel désavantage ? Cela ne peut se tenir ! Faire des enfants est un acte beau et créateur, magique, même pour Nous, pourquoi l’entacher ainsi ?  

Non, sachez-le, la sexualité n’est pas impure, ni sale ! Elle peut être très belle et    créatrice.  

Le premier jalon posé, attaquons-nous au deuxième. Oui, la sexualité peut être magnifique et élévatrice,    mais pas en faisant non plus n’importe quoi avec ! Il y a une chose que vous ne devez absolument pas oublier, c’est que la sexualité n’a de valeur que DANS L’AMOUR ! Avoir une sexualité    épanouie n’est pas ‘accumuler les partenaires’ !  

Voici qui nous approche d’une deuxième tendance qui fait rage dans les rangs des ‘spirituels’ :     l’amour inconditionnel n’est pas avoir une sexualité débridée.  Sous prétexte d’Amour Inconditionnel (mots qui semblent bien galvaudés maintenant…), certains s’ouvrent à tout va. Oui, dans    un certain sens, c’est une bonne chose : ouvrir son cœur à tous ceux que vous croisez, sans condition de race, ni de religion etc… mais il ne faut pas confondre ouverture de cœur et force de    compassion avec l’Amour qui lie deux Êtres entre eux ! Il y a une profonde différence entre l’amour que l’on peut ressentir envers autrui parce qu’ils sont un maillon de la grande chaine qui    relie toute créature vivante sur cette planète (et au-delà…), et l’Amour qui exalte de deux cœurs battant à l’unisson parce qu’ils se sont liés par un contrat d’âme et d’amour, bien avant leur    naissance (ou incarnation).  

Non, être adulte n’est pas se donner la liberté d’aller voir ailleurs à tout va ! Où se situe    l’Amour, lorsque vous vous réfugiez dans les bras d’un autre, pour votre compagnon ? Vous pouvez toujours prétexter une grande ouverture de cœur, il n’en est rien ! Ce n’est pas cela    l’amour, faire de la sexualité à chaque rencontre plaisante… et ce, même énergétiquement ! Parce que certains aussi, se disent que s’il n’y a pas de véritable acte physique, il n’y a pas de    duperie, détrompez-vous ! Si votre corps physique d’incarnation ne participe pas (enfin, s’ils ne sont pas en contact l’un avec l’autre), cela n’est pas le cas avec les autres corps plus    énergétiques !  

Peut-être allez-vous rétorquer que sur Vénus, cela peut se passer ainsi. Nous répondrions ceci :    Oseriez-vous vous mettre au même niveau de conscience que les vénusiens ? Croyez nous, si sur Vénus il y a une sexualité un peu ‘autre’, celle-ci n’est absolument pas débridée comme vous    aimeriez qu’elle soit ! En aucun cas, l’un des membres du couple ne trahirait l’autre par tromperie. Il y a forcément accord entre les deux (un accord véritable ; pas un qui se force    pour l’autre), et la sexualité qui en résulte est beaucoup plus énergétique que physique et s’apparente à la fusion des corps subtils… mais nous y reviendrons.  

Ainsi, non, un être véritablement spirituel ne s’attache pas à exercer une sexualité avec une autre    personne que son partenaire ou compagnon de Vie. Nous sommes conscients, évidemment, que certaines fois, les partenaires s’éloignent l’un de l’autre et ne sont plus en harmonie. Ce n’est pas une    raison pour autant d’aller chercher des amants ailleurs ! Etre adulte est faire face à la réalité des choses : vos chemins de Vie semblent se séparer ? Eh bien, c’est le signe que    la séparation doit s’effectuer physiquement…  Non, ce n’est pas forcément facile puisque plusieurs facteurs entrent en jeu : l’attachement affectif, voir tout simplement matériel, la    tendresse qui peut perdurer, ainsi que la compassion. Mais sachez qu’il vaut mieux ouvrir les yeux, même si cela fait mal au début, et vivre l’un sans l’autre, plutôt que de se mettre des     œillères et prétexter une pseudo-spiritualité pour vous autoriser n’importe quoi afin de calmer vos frustrations !  

Maintenant, passons au couple véritable. En ce sens, nous ne parlons pas forcément de personnes dites    mariées, quel que soit le régime, mais bien de personnes s’aimant d’Amour. Lorsque ces êtres-là s’unissent, la qualité de leurs rapports n’a absolument rien à voir avec ce que peuvent ressentir    ceux qui ne font que du sexe. Eux, font bien l’amour ! C’est-à-dire qu’il n’y a pas que les corps physiques qui participent, mais aussi les autres, plus subtils, ainsi que les sentiments,    c’est-à-dire les âmes… etc. Voici un acte sexuel d’amour complet ! Beau et pur ! Sachez que lorsque vous vous unissez de cette façon, vos chakras s’ouvrent un à un, en commençant bien    évidemment par les premiers, ceux de l’ancrage, du désir et du plaisir (ceux-ci s’éveillant aussi lors d’actes sexuels plus ‘banals’), et plus l’amour entre ces êtres est vrai et fort, plus les    autres chakras s’ouvrent aussi (ce qu’ils ne font pas sinon, vous nous avez compris…), c’est-à-dire celui des émotions, celui du cœur… jusqu’au 7è, le coronal, qui établit ainsi un pont entre le    Ciel, les mondes subtils, ‘élevés’, et la Terre, le monde physique, incarné. Cette union apporte une formidable élévation des vibrations physiques et c’est vers elle que vous devez    tendre !  

Votre devoir d’êtres en éveil spirituel est d’établir ce pont lors de vos actes d’amour. Vous devez avoir    une sexualité non plus seulement physique mais également spirituelle, qui engage TOUT votre être ! Ainsi, vous participerez à la montée vibratoire collective, et oui ! Comprenez-vous    maintenant pourquoi il est important que vous ne perdiez plus votre temps en de fausses idées qui ne vous apporterons rien d’autre qu’une brève satisfaction physique mais qui vous laisserons    quoiqu’il arrive, sur votre frustration ?  

Il y a une dernière chose que nous voulons aborder ; l’acte Créateur qui résulte d’une belle union.    Imaginez les enfants qui naîtront sous de tels auspices, alors que leurs parents auront établis un pont entre leurs différents corps, leurs vibrations intensément élevées… Vous ne pouvez plus    faire des enfants de la même façon qu’avant ! Evidemment, nous nous comprenons, puisque l’acte sexuel y est toujours présent, mais de manière magnifié, sublimé. Il faut pour ce faire aller    chercher au plus profond de vous-même la flamme la plus belle, celle qui est tout Amour et donner à l’autre ce que vous êtes… sans condition. Vous devez faire sauter les barrières qui vous    retiennent, ces barrières profondément enfouies et qui sont des résultantes de peurs ancestrales et vous empêchent de vous abandonner en totale confiance à l’autre. Voyez comme ceci ne peut être    que la résultante d’un Amour Véritable. Devenir soi-même face à l’autre, mis à nu (dans tous les sens du terme) sans ‘protection’ est un acte d’amour pur !  

Ainsi, plus vous pourrez vous accepter et accepter votre compagnon tels que vous êtes vraiment, plus il    vous sera aisé d’établir le fameux pont de Lumière qui relie la Terre et le Ciel, et ce, dans l’acte sexuel qui dit bien : FAIRE L’AMOUR qui est tout aussi une fusion d’Amour entre deux    êtres.  

Il peut arriver que lorsqu’un enfant est conçu de cette manière, un adombrement s’effectue sur l’un et/ou    l’autre des parents, c’est-à-dire qu’un Être d’une intensité très élevée ajoute au pont de Lumière sa propre énergie par le biais d’un des parents (nous ne vous dirons pas quelle est la mécanique    de ceci). Alors, croyez-nous, l’enfant qui naitra d’une telle union a toute les chances de ne pas être commun… Evidemment, ceci est excessivement rare, déjà de par le fait que l’amour entre les    parents doit être d’une qualité très élevée, mais aussi parce que la venue d’un tel enfant n’est pas non plus anodine.  

Travaillez sur vos chakras, faites en sortes de vous élever vibratoirement et AIMEZ-VOUS, ne faites pas    semblant ! L’Amour Inconditionnel n’est pas versatile, mais exigeant !  

Avec notre Amour et notre affection envers vous qui devenez peu à peu Grands…  

El Morya, Maitreya, Maître G et Pan.  

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de    quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

188890_230035580473963_618728491_n

8wypld3

Flammes Jumelles par EL MORYA

Je suis El Morya. Je vais vous parler des Flammes Jumelles, sujet qui en intéresse plus d’un d’entre vous et je conçois    parfaitement les raisons de cet engouement !  

Donc, tout d’abord, sachez que le nombre de vos chakras est 12. Vous n’en connaissez que 7 dans le temps présent, et    effleurez pour certains un 8è. Sur ce plan, vous ne pourrez de toute façon pas espérer en développer plus. Pour que les autres, qui appartiennent aux corps plus subtils, viennent à se déployer,    il vous faudra passer par l’ascension non seulement de votre esprit, mais aussi de votre corps matériel ; celui-ci se faisant par conséquent moins dense. Pourquoi vous parler ainsi des    chakras ? Eh bien, votre Présence, votre Je Suis, entité androgyne par excellence c’est-à-dire masculine et féminine, a envoyé dans la matérialité des parties de son êtreté pour servir la    Grande Expérience que vous vivez dans votre matérialité.

 Pour pouvoir bénéficier des richesses de l’Incarnation, votre Présence s’est donc divisées en 12 êtres Androgynes fondamentaux (les    chakras) qui se sont eux aussi divisés de façon subtile pour créer 12 fois 12 êtres à polarité féminine ou masculine avec une égalité parfaite entre les deux, c’est-à-dire en 144 âmes. Cela    signifie que chaque être ainsi « créé », a son double énergétique correspondant à chacun de ses chakras. C’est ceci que nous appelons les fameuses Flammes Jumelles. Vous avez donc, si    vous m’avez suivi, 12 jumeaux, hommes ou femmes, ainsi que 132 âmes sœurs ! Ce qui fait pas mal de monde avec lesquels vous pouvez avoir des affinités… énergétiques !  

Evidemment, ce n’est pas si simple. Puisque n’oubliez pas que vous êtes des êtres multidimensionnels… vous avez donc des    extensions de vous un peu partout, sur Terre, à l’intérieur de celle-ci, sur d’autres planètes telle Vénus etc… Et là, ce sont vraiment des Vous, pas des Flammes Jumelles, comprenez vous ?    Bien sûr, vous ne possédez pas le même corps, et il est fort peu probable que vous ne vous rencontriez : s’il y a multiplicité de votre êtreté, c’est pour varier les expériences, pas pour    que deux extensions du même Etre (polarisé, masculin ou féminin, même si à son niveau, l’équilibre en lui est parfaite), c’est-à-dire Votre Etre Réalisé, vivent la même existence en étant    compagnons de vie. Ceci peut être néanmoins le cas dans l’ordre de l’amitié ou de la fratrie, bien que très rare, mais jamais en tant que couple !  

Moi-même, ai en ce moment de multiples extensions qui vivent l’incarnation en ignorant pour la grande majorité Qui elles    sont ; c’est-à-dire El Morya ! Ma Flamme Jumelle du chakra du Cœur, celle qui est représentative de l’Amour (sourire), envoie elle aussi de multiples extensions d’elle dans    l’incarnation… Nos êtres-nous, vivent donc des expériences forts différentes les unes des autres tout en s’efforçant de s’élever spirituellement pour pouvoir arriver à notre niveau vibratoire et    ainsi nous réintégrer… Cela vous semble je le sais bien, très compliqué, mais il n’en est rien : vous réfléchissez toujours avec votre temps linéaire ! Vous vivez simultanément des vies    présentes, passées et futures et ce, dans tous les lieux habités de l’Univers, c’est-à-dire PARTOUT ! C’est pour cette raison que nous vous exhortons à ce que vous compreniez que vous êtes    tous liés, avec vos propres spécificités bien évidemment, et tous Dieu, le Créateur !  

Maintenant, nous allons parler plus en détail de ces flammes jumelles, qui sont nombreuses ne serait-ce que sur votre    planète. Le rencontre entre deux flammes, pour peu que le chakra correspondant à leur gémellité se soit correctement déployé, est souvent spectaculaire ! Parce que ces êtres se    reconnaissent, au-delà de tout ce que vous concevez, c’est-à-dire à tous les niveaux de leurs différents corps subtils ; leurs âmes n’aspirent qu’à une chose : retrouver la plénitude,    la complètitude, c’est-à-dire, la fusion. Cependant, comme cette reconnaissance peut être un tant soit peu ‘violente’, elle ne se déroule QUE lorsque les deux êtres ont entamés chacun un retour    vers Soi, c’est-à-dire commencent à marcher volontairement sur le Chemin de la Lumière. Autrement, ils peuvent vivre des passions amoureuses plus ou moins destructrices, sans pour autant vivre la    véritable reconnaissance consciemment. Ainsi donc, lorsque deux flammes jumelles se rencontrent et d’autant si cela est lié au chakra du cœur, elles ont l’impression, dans un premier temps, de    s’accorder sur tous les plans, et c’est l’exacte réalité !  

Vibratoirement parlant, leurs différents corps subtils et énergétiques se réunissent et exultent de ces retrouvailles !    Une fois le lien établi, leurs énergies ne cessent de faire le parcours de l’un à l’autre, et ce, même s’ils ne sont pas physiquement proches. Cela se résume pour eux à la sensation que l’autre    est là de manière tangible parce qu’ils ressentent sa proximité. Et ces sensations peuvent très bien se manifester de manière plus ou moins physique !  

L’époque que vous vivez et encore plus celle à venir est bénie de la réunion des Flammes Jumelles. Une fois les premiers pas    entamés sur le Sentier du Retour, le couple peut se former. Attention, cela ne veut absolument pas dire que parce que vous vous êtes éveillés, vous allez forcément rencontrer votre flamme jumelle    dans cette vie-ci ! Cette réunion est programmée à l’avance et ne dépend que du bon usage de votre libre arbitre pour qu’elle se fasse. Mais si celle-ci n’est pas prévue, pour pourrez passer    à coté l’un de l’autre sans vous reconnaitre. Souvent, les couples qui se forment le font par Amour, évidemment, mais aussi pour accélérer leur ‘élévation’. Généralement, ceux-ci sont très    complémentaires et leurs rôles est d’enseigner l’un à l’autre. Et ceci peut être dans n’importe quel domaine, tant spirituel que plus matériel ou psychologique etc…   

Parce que sur cette Planète, l’élévation vibratoire va favoriser l’émergence de ce que nous pouvons appeler l’Energie    Christique ; celle déployée par votre Christ intérieur révélé de manière consciente ; la plus probable des réunions des Flammes Jumelles qui puissent se produire est celle entre Jumeaux du    chakra du Cœur ! N’en soyez absolument pas étonnés. C’est exactement ceux là qui correspondent à votre définition plus simple de Flamme Jumelle : Votre Moitié tant espérée ! Alors, oui,    effectivement, vivre en couple pour deux flammes jumelles est une expérience formidable qui plus est lorsqu’ils ont entamé un solide arpentage de retour vers leur Je Suis. Leur union physique est    des plus réjouissante parce qu’elle ne se produit pas seulement sur le plan de la densité, mais au niveau de tous les autres plans entre tous les autres corps et d’une façon très fluide puisque    leur énergie et vibration sont dès le départ en harmonie ! S’ils arrivent à vivre cette fusion totale, par l’acte sexuel, tout en endossant leurs habits de Lumière c’est-à-dire en ayant une    grande conscience d’Eux, alors ceci est un geste extrêmement Créateur qui rapproche on ne peut mieux à la Divinité… à Dieu.  

Néanmoins, il y a un petit bémol à émettre sur cette idylle… si les partenaires sont très complémentaires, ils sont aussi    plus extrêmes dans leurs différences. Ce qui peut être aussi assez difficile à gérer au quotidien. Mais il est vrai que c’est tout autant le lot de chaque couple, n’est ce pas ? Une dernière    précision concernant les Flammes Jumelles, l’Amour ne regarde pas votre sexe ni votre couleur de peau, ni votre religion ! Attendez vous quand même à des surprises ! Et que ceux qui    pourraient être homosexuels se rassurent, vous ne serez absolument pas rejetés du Père-Mère, étant, bien évidemment de Ses Enfants au même titre que chacun d’entre nous ; et il est aussi    possible que vous rencontriez vous aussi votre flamme, votre homosexualité étant un chemin de vie et une expérience.  

Donc, oui, vous vivez une période de rapprochements énergétique, celui auquel vous aspirez tous. Néanmoins, ceux-ci sont    encore assez rares, mais leur fréquence devrait peu à peu s’intensifier au fur et à mesure que l’élévation des vibrations de la Planète va se dérouler ainsi que l’élévation spirituelle générale    de l’Humanité. Si votre Flamme Jumelle n’est pas présente à vos cotés en incarnation, soyez certains qu’elle est proche de vous depuis les plans plus subtils et vous apporte son aide dès qu’elle    le peut.  

Ouvrez votre chakra du cœur, laissez le se déployer, captez l’énergie grandissante de l’Amour qui se déverse sur Terre-Gaïa    et en Vous. Si vous ne rencontrez pas votre flamme physiquement, vous pouvez tout aussi bien essayer d’entrer en communication avec elle. Dès que le lien est établi, il reste effectif et vous    permet ainsi un enrichissement et une précieuse aide pour aller à la rencontre de Soi.  

Soyez bénis, chers Nous courageux ayant choisi l’expérience de l’Incarnation : vous êtes et serez toujours aimés où que    vous soyez !  

Votre dévoué,  

El Morya  

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de    quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

____________________________________________________________________________________________________________________________________

422162_185200798247045_1921476061_nml

8wypld38wypld3

 

Publié dans Canalisations diverses sur les Flammes Jumelles-suite | Commentaires fermés

Les Âmes Soeurs

Posté par editecyloniah le 3 février 2013

 

Les Âmes Soeurs dans Canalisations Diverses sur les Flammes Jumelles. zzzzzzzzzzzz484709_458745487526122_1317504359_n

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Bonjour, c’est au nom de vos familles d’âmes que je viens vous délivrer ce message.

Je suis venue vous parler des âmes soeurs, dont vous connaissez bien des choses déjà. L’essentiel, ce dont il est question avant tout, au delà de ce qu’évoquent ces termes familiers, c’est la notion de famille d’âmes.

Une famille d’âmes est constituée d’âmes qui résonnent sur la même fréquence vibratoire. Bien souvent ces âmes viennent des mêmes mondes. Elles ont partagé beaucoup d’expériences sur les mêmes plans et dimensions d’existences et elles se sont séparées pour « un temps » afin de vivre d’autres expériences évolutives, parfois dans des plans plus denses.

La notion d’âmes soeurs signifie donc avant tout que ces âmes vibrent à la même fréquence. Bien sur, il y a aussi le fait que les étincelles de vie qui les animent viennent parfois de rayons divins du même type, mais ce n’est pas le seul déterminant. Certaines de vos âmes soeurs proviennent d’autres rayons de création et vibrent à des fréquences similaires à la vôtre.

Toutes les âmes font parties de l’Un à l’origine. Le fait de provenir des mêmes rayons ou d’autres n’est pas l’essentiel. Toutes les âmes devraient se considérer comme soeurs à partir d’un certain stade sur leur chemin d’évolution.

 En ce qui concerne les flammes jumelles, étant issues d’une même étincelle de vie scindée en deux, les âmes ainsi créées ont une très forte attirance l’une vers l’autre. Elles cherchent constamment l’autre sur le chemin de leur ascension, le chemin de retour à la source.

Une des étapes de leur retour est d’ailleurs la fusion avec le rayon jumeau. A votre échelle, cela explique en partie cette impression d’une moitié manquante. Je dis bien en partie, car d’une manière plus générale, être dans un corps dense revient à avoir accepté de vivre dans l’illusion d’être coupé du tout.

Que vous soyez le complément d’une ou plusieurs autres âmes, car un rayon se scinde parfois en plus de deux parties, vous faites tous l’expérience de l’illusion d’être coupé de la source. C’est l’expérience nécessaire à votre évolution, à votre progression vers les plans supérieurs.

Lorsque vous croisez dans vos vies terrestres une âme soeur, que ce soit en tant qu’ami(e), membre de votre famille ou conjoint(e), une grand complicité nait immédiatement, comme si vous aviez toujours connu cette personne. Il se peut d’ailleurs que cette personne vous ait déjà accompagné dans l’une ou plusieurs de vos autres vies.

Lorsqu’une âme fait l’expérience de la densité, elle choisit, si c’est préférable pour sa mission de vie, de croiser d’autres âmes proches sur son chemin. Dans votre « présent », il y a beaucoup d’âmes incarnées sur le plan terrestre qui sont entourées d’âmes soeurs, elles-même incarnées.

La plupart des âmes incarnées ressentent également le manque de leur flamme jumelle car celle-ci peut être restée sur un autre plan d’existence plus éthéré afin de veiller sur l’autre, à l’écart des effets de l’incarnation. C’est le cas de nombreuses âmes qui vivent cette période d’ascension planétaire. Cela fait partie du processus d’encadrement invisible à vos yeux.

Votre famille d’âmes et vos rayons gémellaires assistent avec joie à votre ascension spirituelle. Ils savent que le grand cycle de votre voyage dans la densité qui s’est exprimé au travers de multiples vies terrestres se terminera dans votre « futur » proche.

Vous ressentez les vibrations positives des membres de votre famille d’âmes. Elles vous plongent dans un état de béatitude et de joie qui vous envahit à certains moments de la journée. Si vous pratiquez la méditation, vous pourrez faire l’expérience de ceci.

 La méditation vous fait entrer dans un état de relaxation propice à la communication avec les autres plans de conscience. En méditation, vous êtes plus facilement accessibles à vos frères de lumière. En écoutant le silence, laissez vous aller aux pensées qui vont et viennent dans votre esprit. Quand celles-ci ne sont pas les vôtres, c’est que vos frères et soeurs de lumière amorcent une communication télépathique avec vous. Répondez-leurs si vous le souhaitez.

Nous, les êtres des autres dimensions d’existence, nous pratiquons ce mode de communication qui est universel. Vous ferez de même dans votre « futur » proche, car vous êtes sur le chemin du retour. Avec tout notre soutien et notre amour,

vos familles d’âmes.

Canalisation des énergies de Marie, par Aurélie Pech, le 21 janvier 2013.

Vous pouvez reproduire ce texte pour le transmettre à condition de ne pas le couper, ne pas modifier le contenu et de mentionner ce site: www.smilingsky.fr

 

zfW-2QDzSbJC2i7kEYHZd19QFp7sQwwj8R7_SzEU4HCNat6iYQP-wQ== dans Canalisations Diverses sur les Flammes Jumelles.

 

Publié dans Canalisations Diverses sur les Flammes Jumelles. | Commentaires fermés

Les Origines de l’Âme Soeur.

Posté par editecyloniah le 3 février 2013

Les Origines de l'Âme Soeur. dans Les Origines de l'Âme Soeur love_that_keeps_the_world_aliv_by_corinazone-d3gpi5y
Nous allons retourner ensemble au début de la création afin que vous compreniez la science de l’âme sœur. Il faudrait une vie entière pour expliquer tout le processus de la création.

Je vous donnerai donc la version abrégée de l’éternel mystère du commencement. Une fois le tableau brossé, vous comprendrez. Et si non, je vous enverrai une vision afin que vous le voyiez de vos propres yeux. Vous pensez à Dieu de différentes façons. Vous percevez, dans votre réalité, l’intelligence omnisciente et infiniment sage sous diverses formes. Mais dans une réalité plus vaste, Dieu est Pensée. Avant le Commencement, seule la Pensée existait – sans lumière, sans mouvement, sans matière.

Si j’enlevais toutes les étoiles, toutes les planètes et tous les soleils de cet univers (autrement dit, si je prenais un aspirateur et aspirais le tout), que verriez-vous? Vous ne verriez rien du tout parce qu’il n’y aurait plus de lumière. Vous pourriez seulement percevoir. (Voilà un sujet coriace.) Sans lumière, l’œil ne peut pas voir et ne peut pas discerner de mouvement.

La création de l’univers

La Pensée, qui est Dieu, est inerte; elle est. La lumière est ce qui permet le mouvement.

Sans lumière, il n’y a qu’espace vide, sans dimension ni mesure, sans début ni fin … l’éternel Présent.

D’après vous, qu’est-ce qui soutient votre monde ?Qu’est-ce qui vous maintient sur lui et vous empêche d’en tomber? Le vide, dites-vous? Non, c’est la Pensée, l’Être, la plate-forme appelée éternité.

L’heure vint où la Pensée se replia sur elle-même et contempla son immensité. Autrement dit, la Pensée s’est mise à penser à la Pensée. Cette réalisation devint Lumière. Ainsi naquit la Connaissance.

La Lumière, comme vous le savez, est composée de particules. Chacune de ces particules est une unité de pensée individuelle et expressive. L’électrum positif/négatif qui les compose assure à la fois leur cohésion et leur capacité de division. Mais à son état suprême, la Lumière est composée de particules non divisées qui contiennent et retiennent toutes ses unités inférieures potentielles.

Et chaque particule de Lumière est une Pensée individuelle, vivante, cohésive.

Vous êtes nés de Dieu, de « Celui qui est », de l’Espace, à l’instant où la Pensée se contempla et la contemplation devint Lumière et Mouvement.

Au Commencement, chacun de vous devint une particule de Lumière, égale à toutes les autres, un Tout, un Dieu. Cela est votre forme individuelle suprême. Et, aussitôt dotés d’âmes, vous vous êtes mis à créer à partir des pensées qui étaient vôtres.Vous êtes véritablement le « Commencement» car c’est vous qui avez créé le concept de temps.

Savez-vous comment l’électricité fut créée ? En abaissant la Lumière (c’est-à-dire en ralentissant sa fréquence). Ce faisant, vous divisez la Lumière en pôles positif et négatif, créant ainsi un champ magnétique.

Le saviez-vous ? (Observant les regards vides dans l’assistance.) Vous ne le saviez pas. Eh bien, ceci sera peut-être un cours de physique après tout! Cela dit, un champ magnétique n’existe qu’en présence d’énergies positive et négative. Les particules de Lumière donnèrent naissance aux gaz qui à leur tour provoquèrent le « big bang » (selon vos scientifiques), une énorme explosion à la suite de laquelle tout, pour ainsi dire, se mit en branle. Eh bien, c’est une façon de voir les choses si vous cherchez à mesurer le temps (et cette approche ne sert qu’à mesurer le temps) mais en réalité, les choses se produisirent de façon quelque peu différente.

Vous devez effacer le concept de temps afin de comprendre. Ce sont en fait les dieux, qui, par la suite, au travers de l’âme de leur être, créèrent tout ce qui est.

Je sais que plusieurs d’entre vous pensent que l’âme est située dans la tête. Eh bien non. Votre âme se trouve ici, dans une cavité proche de votre muscle éternel, votre cœur. Dans cette cavité réside une essence-lumière qui pèse treize onces. Quand vous êtes emplis du sentiment d’amour, vous pensez que cette émotion provient de votre cœur. Mais votre cœur n’est qu’une pompe et cette pompe n’a pas la capacité d’aimer.

C’est votre âme qui ressent l’émotion.

L’âme, qui fut créée afin d’immobiliser la Pensée, offrit aux particules de Lumière, aux dieux, le seul moyen de créer à partir de la pensée du Père, à partir du flot de Pensée dont ils émanaient.

J’appelle votre âme, « le seigneur de votre être ».

Le « Dieu de votre être » est votre esprit, la magnifique Lumière qui enveloppe votre totalité. Votre âme est comme un ordinateur qui tient la Pensée en réserve. Sans votre âme, vous ne connaîtriez aucune chose, vous ne pourriez exprimer aucune chose, vous ne seriez aucune chose, vous ne seriez rien que « l’Être ».

L’âme enregistre toutes pensées que vous ayez jamais eues sous forme d’empreintes électriques sur votre corps de lumière, autrement dit, sous forme d’émotions. Ce sont ces pensées ressenties en votre âme qui sont à l’origine de la formation de la matière gazeuse dans votre univers.

L’espace, le silence, le vide appelé Pensée permit aux particules de Lumière, aux dieux de s’exprimer en elle en toute liberté. C’est ainsi que sont nés vos soleils. Ces soleils, alors, ralentirent l’électrum afin de former la matière gazeuse dont les particules furent semées pour l’éternité.

Vous savez ce que sont les atomes. Ils forment un tout autre univers, l’univers intérieur. Ce qui donne aux atomes leur substance est une particule appelée particum Z. Le particum Z fut la première émotion manifestée qui donna naissance à la totalité de votre univers.

Les dieux créèrent alors la première planète habitable de votre système solaire. Elle fut appelée Mélina. Ce fut la première planète née de votre soleil par le processus naturel de la Lumière donnant naissance à la matière. Sur cette planète, les dieux s’amusèrent à créer des formes de lumière. (A ce stade, chacun de vous est encore un dieu unique, non divisé, sans sexe.)

Lorsque les dieux, ayant développé un esprit fort compétitif, anéantirent Mélina – dont les vestiges gravitent, à l’heure qu’il est, autour de Saturne -, grand nombre d’entre eux se rendirent aux confins de votre univers où ils se trouvent encore à cette heure. D’autres allèrent habiter une planète qui se trouve de l’autre côté du soleil, diamétralement opposée à votre Terre, une planète dont vous ignorez l’existence mais qui sera découverte par vos scientifiques avant la fin du XXième siècle.

Après la destruction de Mélina, votre planète Terre évolua des entrailles du soleil, sa mère, et fut placée sur orbite autour d’elle. La Terre, en rotation, se refroidit peu à peu et avec le temps (l’équivalent de milliards et de milliards d’années dans un espace où le temps n’existe pas), elle fut fécondée et prête à accueillir la vie.

Connaissez-vous la planète Vénus ? Si vous ne l’avez jamais vue, je vous en enverrai une photo. Savez-vous que cette planète est la nouvelle Terre ?

Vénus est entourée d’une couche nuageuse, n’est-ce pas ? Eh bien, ces nuages sont les futurs océans de la planète. Par la présence de l’eau, de cette substance aqueuse dans la stratosphère, la vie commence à bourgeonner sur la surface de Vénus créant un univers paradisiaque. La couche nuageuse, qui est conductrice de lumière, la disperse de façon uniforme, créant une chaleur constante autour de la planète comparable à la chaleur dans le sein de la mère. Là, se développent de nouvelles formes de vie tout comme autrefois sur Terre.

Et sur cette nouvelle scène débute un nouveau drame. (Levant son verre.) À la création! Puissiez-vous tout connaître!

L’auditoire : À la création!

La création de la vie terrestre

Ramtha : Ainsi évolua votre Terre. Elle fut entourée, à l’origine, d’une couche nuageuse tout comme Vénus l’est aujourd’hui et ces nuages devinrent un jour les océans. La vie prit la forme de la substance aqueuse tridimensionnelle. Nous sommes ainsi passés de la lumière à l’eau.

Les dieux formulèrent alors leurs désirs et à travers leurs âmes créèrent la masse cellulaire qui compose chaque forme de vie terrestre.

Réfléchissez à ceci un instant: Avez-vous déjà observé l’exotique oiseau-mouche butinant le nectar d’un lys ? Si vous n’avez pas eu cette chance, je vous en enverrai un. Qu’il en soit ainsi! Avez-vous déjà observé une chenille se métamorphosant en un papillon aux couleurs splendides? Non ? Je vous en enverrai une.

Avez-vous déjà contemplé, quand le soleil est au zénith, les reflets nacrés d’un poisson dans le murmure d’un ruisseau? N’avez-vous jamais vu un arc-en-ciel au-dessous des mers ? Non? Je vous enverrai là où il en existe. N’avez-vous jamais, au travers d’un cristal, regardé le soleil de midi, le soleil couchant ou la lueur de la lune? Savez-vous combien il existe d’espèces d’insectes? Et d’espèces dans le royaume animal? Et combien existe-t-il d’espèces de fleurs? Combien existe-t-il d’espèces de fougères ? Et comment se fait-il que la mousse pousse toujours sur le versant nord offrant ainsi au promeneur un point de repère? Qui a créé toutes ces choses ?

Qui a enseigné au noble héron l’art de la pêche ? Qui lui a appris à chasser les poissons vers le rivage puis à se voiler les yeux à l’aide de son aile afin de pouvoir les distinguer dans l’eau? De qui tient-il cette intelligence? Et la fleur qui possède à la fois l’odeur et l’apparence de chair putride, et qui attire la mouche afin qu’elle y dépose les larves dont la fleur se nourrit; qui donc l’a conçue? Qui créa la plante superbe dont pousse une feuille si large qu’elle se roule sur elle-même pour recueillir goutte à goutte la rosée du matin? Qui l’a conçue ainsi afin qu’elle offre asile à une petite grenouille qui, en échange, offre à la plante sa compagnie? Qui lui a donné cette connaissance sublime ?

Qui, parmi vous, Égyptiens d’une vie antérieure, créa la cigogne égyptienne capable de soulever une pierre et de la laisser tomber et retomber sur l’œuf d’autruche jusqu’à ce qu’il craque. Quelle est l’ingénieuse entité qui lui a appris cela?

Qui a appris au saumon à sillonner, sa vie durant, les mers lointaines. Et quand sa vie tire à sa fin, l’âme riche d’expériences, qui lui a appris à engendrer une nouvelle génération afin qu’il puisse s’y réincarner et se nourrir de sa propre chair, à présent en décomposition au fond d’un ruisseau limpide ? De qui tient-il cette connaissance ?

Et parmi vous, qui fut la femme qui apprit à la gazelle à courir avec la grâce et la légèreté d’une ballerine ailée? Qui lui a appris à mettre au monde son petit? Qui chuchota à l’oreille du petit de demeurer immobile comme une pierre? Et qui apprit au petit à ne pas émettre d’odeur ? Qui ?

Ce ne sont que quelques-unes des merveilles de cette vie mais savez-vous qui les a créées ? C’est vous.

Savez-vous comment vous l’avez fait ? En ressentant par «Celui qui est » et en captant cette émotion dans votre âme. Votre émotion créa la vie en toutes choses. Votre souffle donna vie aux formes aqueuses et créatives appelées cellules. Vous êtes à l’origine de la structure des cellules.

Saviez-vous que chaque cellule possède la structure de la totalité ? Saviez-vous qu’à partir d’un fragment de tissu pris de votre nez, vos scientifiques peuvent créer votre sosie par le procédé de « cloning » ?C’est la vérité!

Vous avez insufflé la vie à vos créations par l’émotion même de leur existence ressentie au sein de votre âme. Ce « souffle » n’avait rien à voir avec le processus de respiration. Le souffle de vie représentait « l’empreinte de la destinée » de chacune de vos créations.

Vous leur avez communiqué ainsi l’intelligence qui sera transmise de génération en génération, à tout jamais. Cela vous paraît-il absurde? Eh bien, l’histoire ne s’arrête pas là. Je vous enverrai à défaut de mots des visions pour compléter le tableau. Qu’il en soit ainsi!

L’auditoire : Qu’il en soit ainsi!

La création des corps par les dieux

Ramtha : Saviez-vous que la pensée peut traverser la matière qui est pensée coagulée et tridimensionnelle ? Vous êtes familiers avec les visions d’esprits et de fantômes traversant les murs, n’est-ce pas? Certes, ceci leur est possible car ils vibrent à une fréquence supérieure à la fréquence tridimensionnelle.

En quoi cela vous affectait-il ? Bien que vous ayez insufflé l’empreinte de la destinée à vos créations et à la totalité de ce monde, il vous était impossible de sentir la rose que vous aviez créée ou de toucher le pelage de la petite créature appelée loutre. Il vous était impossible de caresser, sentir, goûter, entendre, voir. Vous pouviez seulement percevoir.

Afin de prendre part à ce royaume florissant, votre seul recours fut d’abaisser votre fréquence et de vous condenser pour devenir masse. C’est alors que vos ennuis ont vraiment commencé!

Les dieux créèrent et habitèrent des corps afin d’expérimenter le royaume de leur création. Et je peux vous assurer que si vous vous trouviez, aujourd’hui, face à un de ces corps, vous seriez absolument horrifiés. Horrifiés! Car ils ne correspondent d’aucune façon à ce que vous appelez « beau ». Ils fournissaient toutefois aux dieux de remarquables véhicules pour entrer et sortir de ce royaume.

Au début de ces expériences, les dieux se fabriquèrent toute une panoplie de corps, une garde-robe en quelque sorte et ces corps n’avaient pas de genre. La création de ces véhicules était toute simple : le dieu le concevait, le ressentait, et le corps prenait forme! C’est ainsi que vous avez tout manifesté.

Mais un beau jour les dieux décidèrent de créer des corps qui refléteraient leur unicité. Ils se mirent à contempler tout comme avait fait « Celui qui est », et créèrent le concept de corps mâles et femelles qui par l’acte de copulation pourraient engendrer l’espèce humaine.

Mais cette idée présentait un inconvénient : aucun dieu ne voulait devenir homme ou femme! Ils décidèrent donc d’être les deux à la fois en abaissant et scindant leur Lumière et leur âme en deux.

C’est au moment où la Lumière s’abaissa jusqu’à l’électrum de la plus faible intensité que la division eut lieu, créant la polarité du positif et du négatif.

Les dieux abaissèrent donc leur lumière et lorsque l’électrum devint positif et négatif, leur lumière et leur âme se divisèrent; et elles resteraient divisées aussi longtemps qu’ils seraient à basse fréquence.

Ouf! J’ en suis venu à bout! La Création est toujours un gros morceau! (Levant son verre.) À la division!

L’auditoire : À la division!

Ramtha : Les dieux créèrent deux corps en structurant les cellules selon la charge de chacun.

La charge négative représenterait le genre féminin et la charge positive, le genre masculin. Le flot des hormones dans le corps serait déclenché par cette énergie électrique et se ferait conformément à la charge de chacun.

Chez la femme, les portes (autrement dit les chakras) furent mises en place. Lorsque l’énergie féminine, l’énergie négative, prit possession du corps conçu à son intention, elle tourna les clés et les sept sceaux s’ouvrirent simultanément. Le flot de « l’équilibre hormonal » débuta et ainsi naquit la femme!

L’énergie positive prit possession du corps mâle. Les sept portes, les sept sceaux, les sept chakras se mirent à sécréter les hormones et ainsi naquit l’entité masculine! Rappelez-vous, il s’agit d’un dieu qui se divise pour devenir à la fois positif et négatif.

Au moment de la création, le pénis, les reins, les seins, le nid, le vagin n’existaient pas dans la masse cellulaire du corps. C’est le contrôle des hormones, leur harmonie qui fut à l’origine de leur développement.

La charge négative pénétra donc le corps féminin. Tandis que le corps sommeillait encore, les seins se développèrent, le corps s’assouplit et prit forme car les sept glandes endocrines étaient désormais ouvertes sécrétant leurs hormones – l’harmonie. L’âme/esprit scindé était en harmonie avec ce corps. La charge positive pénétra « l’argile » du corps mâle, ouvrit les sept sceaux à la fois et la masse prit la forme du corps masculin.

Ainsi s’éveilla l’homme! Ainsi s’éveilla la femme! Âmes sœurs, se mirant dans les yeux de l’autre, voyant leur moi pour la toute première fois! contemplant la réflexion, l’énergie! partageant émotionnellement la même expérience au sein de leur âme et esprit mais dans des perspectives différentes. Vous commencez à y voir clair? (Levant son verre pour porter un autre toast.) À la Vie!

L’auditoire : À la Vie!

La création des âmes soeurs

Ramtha : Bon, vous connaissez le terme « génétique »?

Réfléchissez un moment à la science de la génétique. Réfléchissez à ce qui constitue la mémoire génétique. Chacun de vous possède, dans ses organes et ses entrailles, la semence contenant la mémoire génétique capable de créer une autre entité. D’après vous, qu’est-ce qui crée les chromosomes, porteurs de mémoire génétique ?

Et qu’est-ce qui a créé tout ce qui est ? L’Émotion ! La mémoire génétique est créée par l’émotion.

Il y a de cela dix millions d’années, les dieux de ce plan se divisèrent pour devenir énergies mâle et femelle; et chacune de leurs aventures dans la matière fit naître en eux une émotion. À chaque puissante émotion ressentie, les structures chromosomiques du sperme et de l’œuf reçurent une empreinte. C’est cette empreinte qui crée votre corps en cet instant précis.

Telle est la science que les dieux façonnèrent dans le but de créer des corps nouveaux avec toujours de nouvelles caractéristiques, des corps différents plutôt que des « clones ».

Ainsi naquirent les âmes sœurs. Elles copulent. Mais quelques heures avant la copulation, l’homme chassé par un prédateur se sauve à toutes jambes. Dans sa course effrénée, il désire, avec une émotion intense, posséder des jambes plus longues et plus rapides.

À ce moment précis, il crée, par ce désir, de nouvelles caractéristiques dans sa structure chromosomique. Ses chromosomes ont donc été modifiés. Il retourne chez lui avec empressement pour y trouver sa compagne qui, elle, a eu une journée de bonheur. Ses chromosomes portent donc l’empreinte de la « joie de vivre ». Ils copulent et conçoivent un corps qui, génétiquement, possédera des cellules joyeuses et des jambes plus longues!

D’autres dieux, ayant entamé le processus de division, choisissent leur corps parmi la progéniture d’âmes sœurs. L’énergie positive issue d’une de ces divisions choisit un corps de charge positive. Quand il prend possession du corps conçu, une nouvelle aventure s’offre à lui, une aventure d’odeurs, d’harmonie, la sensation de téter pour la première fois le sein maternel, d’être porté sur les épaules de son père d’où il découvre une vue spectaculaire du monde.

Lorsqu’il sera adulte, il sera doté de longues jambes et courra plus vite que son père. Et son père lui dira: « Tu es bien le fils de mon désir. » Comprenez-vous le processus?

L’auditoire : Oui.

Ramtha : Comment avez-vous évolué génétiquement ? Qu’est-ce qui a causé le processus d’évolution ? Qu’est-ce qui a créé la continuité des choses ? Qu’est-ce qui a adouci votre peau et fait grossir votre tête ? Les émotions.

Car à chaque moment, vos émotions se manifestent. Et devinez ce qui les enregistre toutes ? Le seigneur de votre être, votre âme immortelle. Vous vivez sur ce plan depuis dix millions d’années et vous évoluez par les émotions.

Les âmes sœurs partageaient la vie de ce paradis, car chacune recevait de l’autre le plus beau de tous les cadeaux : les émotions. Une femme donnait naissance à un enfant et sa joie, son émotion étaient partagées à part égale par son âme sœur, l’autre partie d’elle-même. Quelle merveilleuse expérience « psychique »! Elles partageaient la même âme, le même esprit, et ce que l’une expérimentait, l’autre le ressentait.

Il se peut qu’elles aient décidé, dans leur vie subséquente, de vivre dans des pays différents si c’était là que se trouvaient les corps qu’elles avaient choisis pour leur nouvelle aventure.

Où se trouve votre âme sœur à cet instant? Il y a certaines entités ici présentes dont l’âme sœur se trouve actuellement sur ce plan. Et d’autres dont l’âme sœur se trouve, en ce moment, sur un autre plan, dans un autre univers. Savez-vous ce qui vous relie l’un à l’autre? Les émotions. Vous êtes aussi proches que cela. Aussi proches que cela!

Donc, le dieu, qui à l’origine fut un, se divisa pour devenir deux individus, âmes sœurs, mais conserva néanmoins son unité. Un dieu unique.

Ce qui relie les âmes sœurs est le flot de pensées manifestées sous forme d’émotions; une espèce de corde élastique divine capable de s’étirer à l’infini tout en restant intacte.

Votre âme sœur est si proche; elle est à la portée de votre passion, à la portée de votre souffle; elle est aussi proche que l’instant qui suit car, rappelez-vous, le temps, la distance et l’espace ne peuvent mesurer ou séparer le monde de l’invisible, ne peuvent mesurer l’Être, la Vie.

Certains d’entre vous pensent: « Mon âme sœur se trouve dans les Pléiades. Je le sais »; et ils en tirent une espèce d’orgueil. Finissons-en avec cela. « Alors, peut-être qu’elle se trouve ailleurs, dans un endroit exotique éloigné. » Vous pensez que de partir à sa recherche serait une expérience formidable? Certainement pas pour la plupart d’entre vous, car vous êtes imprégnés de préjugés. N’est-ce pas? Vous avez déjà bien du mal à accepter une personne d’une autre race, d’une autre couleur.

Imaginez un jeune homme au corps musclé qui s’adonne quotidiennement à ses exercices. Il court mais ne va nulle part; il soulève ses poids et haltères développant une poitrine aux muscles saillants et cependant il ne livre aucune bataille! Quelle vanité! Et il songe à la femme de ses rêves, seulement il n’y a pas vraiment de place pour elle dans sa vie : il est trop occupé à s’admirer dans la glace. Eh bien, son âme sœur a, en fait, quatre-vingt-un ans! Quel coup dur pour son ego!

Voyez-vous, grand nombre d’entre vous sont noyés dans la conscience sociale – la beauté, la prospérité, la richesse, la célébrité, le pouvoir. Ces choses représentent tout ce dont vous rêvez. Elles sont à l’origine de tous vos complexes. Vous voulez être superbe, voluptueuse. Vous voulez la célébrité. Vous voulez être puissant, avoir de l’autorité.

Vous voulez ces choses qui vous élèvent, en quelque sorte, au-dessus de l’ordinaire et des mondanités. Mais vous vivez dans une boîte! Préparez-vous, car je vous envoie de nombreux « messagers » au sujet de votre boîte, et je ferai en sorte que les murs se referment sur vous. Si vous cherchez à acquérir la connaissance, il vous faudra transcender la sphère limitée de la conscience sociale.

Certains d’entre vous pensent, de façon dogmatique, faire partie d’une « famille d’âme ». Vous pensez avoir vécu, vie après vie, avec les entités de cette même famille! Ne pensez-vous pas qu’il serait plutôt ennuyant d’être toujours marié à la même femme, de toujours avoir le même mari, d’avoir les mêmes enfants insupportables pendant dix millions d’années? Réfléchissez à cette question.

Vous rencontrez une entité qui vous est familière. Si vous consultez un médium, il vous apprendra exactement quelle fut votre partenaire. Et vous le prendrez au mot même si cela ne sonne pas tout à fait juste.

Eh bien, cette entité vous est, en effet, familière mais il se peut qu’elle ait été le mari, la femme, la mère, le père de votre âme sœur. Voilà d’où proviendrait cette familiarité puisque vous partagez la même connaissance. La petite vieille qui tricote avec ses mains noueuses et Monsieur Muscle, partagent cette expérience, cette douleur et cette grâce subtile.

Votre âme sœur et vous expérimentez, apprenez, partagez. Ce que votre âme sœur a expérimenté, vous l’avez expérimenté, et réciproquement, car vous partagez la même connaissance et la même compréhension.

Vous savez ce qu’est un « médium »? N’est-ce pas un terme contemporain extrêmement mystique et séduisant? Savez-vous que chacun de vous ici présent possède la connaissance. Pourquoi demander à autrui de vous prédire l’avenir, il vous suffit d’observer vos actions et pensées dans le présent. Elles vous éclaireront sur votre avenir.

Tout le monde ici est médium. Afin de vous le prouver, je vous envoie un autre « messager ». Vous allez avoir une prémonition et dans les trois jours qui suivront, voilà qu’elle se manifestera. Alors vous pourrez imprimer « médium » sur vos cartes de visite et sur votre plaque d’immatriculation (mais je vous le déconseille, car la personne à qui vous prédirez l’avenir vous en tiendra pour responsable). Je vous envoie cette manifestation pour que chacun de vous ait un aperçu de sa connaissance.

Certaines connaissances se manifestent à vous. D’où proviennent-elles? Comment connaissez-vous « psychiquement » certaines choses? Il est probable qu’à cet instant, votre âme sœur en fait l’expérience et vous en recevez l’émotion. Voilà d’où viendrait cette connaissance.

Pourquoi subitement êtes-vous pris d’envies folles ? Avez-vous déjà traversé le marché et eu la soudaine vision d’une pêche succulente pendue à son arbre, si mûre que des perles de nectar s’en échappent? Et vous n’avez qu’une envie: la croquer! Et vous voilà ratissant le marché jusqu’à ce que vous en trouviez une qui soit aussi belle. Et à la première bouchée, vous découvrez, ô combien elle est exquise! D’où vient cette envie? Il se peut qu’au même moment, votre âme sœur ait cueilli la pêche, l’ait essuyée sur sa chemise, en ait pris une bouchée pleine et juteuse et que cela vous soit carrément monté à la tête.

Si une chose stimule irrésistiblement votre appétit, c’est sans doute que votre âme sœur en fait son repas à l’heure même. Si vous êtes pris d’une envie irrésistible de vous dévêtir et de plonger dans un étang, c’est que votre âme sœur, quelque part, s’est déshabillée, a pris un bain délicieux dans un étang et en est ressortie toute rafraîchie!

Voilà souvent d’où proviennent vos envies, et elles font le va-et-vient entre vous deux. Tout ce que vous faites, votre âme sœur le ressent, non pas avec son corps physique mais avec son corps spirituel. Vous comprenez ?

L’auditoire : Oui.

Ramtha : Votre âme sœur et vous êtes unis pour toujours.

Pour ce qui est de vos vies, nous les considérerons comme distinctes l’une de l’autre. Et cependant les deux forment un seul dieu, engagé dans une aventure fantastique. Vous êtes un dieu s’exprimant à la fois en homme et en femme.

Que vous vous rencontriez ou non, vous représenterez toujours cette unité, cet être entier qui n’est ni mâle ni femelle mais les deux à la fois. Pendant dix millions d’années vous avez fait l’expérience de ce plan, ensemble.

Vous pouvez maintenant réfléchir à ce que je viens de vous dire. Allez vous rafraîchir, passez aux toilettes, bougez et revenez ici sous peu. Nous enchaînerons. Qu’il en soit ainsi! L’auditoire: Qu’il en soit ainsi.

Par RAMTHA

Extrait du livre L’Âme soeur, pages 23 à 35
Editions du Roseau, 1991 

  

380254_452364128144036_1798788708_n dans Les Origines de l'Âme Soeur

                                                                   

                                                                                                             

Publié dans Les Origines de l'Âme Soeur | Commentaires fermés

 

Le coin du savoir |
infomonde |
sebougreau |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sciences
| collège Adberrahim Bouabid ...
| Biblio-Titanic